ISM Attack : le test

ISM Attack : le test

 

Présentation du produit

 

ISM est une marque de selle assez peu connue des routiers, mais très en vogue chez les triathlètes. En effet, si vous faites quelques recherches sur le web (http://www.ironman.com/triathlon-news/articles/2012/10/bike-count.aspx#axzz33Gup2Su4) vous noterez que ISM était le fabricant le plus représenté leur du dernier triathlon Ironman d’Hawaii.
La selle étant toujours, malgré le nombre de références disponibles, l’élément qui pose problème au cycliste, nous avons fait le choix de réaliser un test long de cette selle à l’ergonomie qui sort de l’ordinaire.

En effet, l’attack est le modèle route d’ISM mais propose le même principe fondamental que le reste de la gamme. En effet, ISM propose, contrairement à la majorité de ses concurrents, de supprimer l’avant de la selle (bec) pour ne positionner le séant du cycliste que sur les parties dures de son bassin (ischions). De plus les parties molles (périnée) n’étant pas en appui ne sont plus source d’échauffement et/ou de blessures.

ISM Attack

Description du produit

 

L’attack est globalement moins large que les autres modèles de la gamme. À titre de comparaison, la largeur maximale de l’Attack est de 110mm contre 135mm pour la Breakaway, (l’autre modèle qui peut être utilisé sur la route). L’Attack peut aussi sembler être plus longue que les autres selles ISM , mais c’est juste une illusion d’optique. Sa longueur totale correspond exactement à la podium, la Breakaway ou la Prologue, soit une longueur totake de 270mm .
Installation et réglage
C’est la partie la plus délicate. En effet, sur une selle classique nous conseillons de régler les 2/3 avant de la selle de niveau, or en l’absence du bec de selle, il est impossible d’appliquer une telle méthode.
Nous ne vous cacherons pas que nous avons beaucoup tâtonné pour trouver une solution satisfaisante. Finalement, c’est en positionnant les rails de niveau que nous obtenons de bons résultats.

Le second élément de réglage est le recul de selle. Ici difficile de trouver un point de repère comme le classique « creux de selle ». Après quelques semaines de test, nous avons pu déterminer ce point en fonction grâce au léger enfoncement créer par les ischions sur la selle. Ce point de repère (identique au creux de selle) est 1cm en avant de l’arche où se rassemble des bras support de la selle.

Pour faciliter l’installation ISM vous propose une vidéo que vous pouvez retrouver ci-dessous :

 

Pour des conseils francophones, l’équipe du distributeur France (RotorFrance – AlternativSport) est au top également!

 

Sur le terrain,

 

ISM Attack 2

Nous avons procédé à un test d’une durée de 5000km. Une fois le bon réglage trouer au niveau du recul et de l’inclinaison, la selle se fait réellement oublier. Nous avons juste noté qu’avec un modèle de cuissard (Assos Uno), le confort n’est pas bon, sinon la selle permet de mettre fin à tous problèmes de compression et d’échauffement du périnée.

En résumé, c’est un modèle idéal pour ceux qui souffrent vraiment sur leur selle actuelle qui voudrait bien trouver un modèle qui se laisse oublier pour accumuler les kilomètres. Seul peut-être le poids un tout petit peu élevé limitera, son attrait par les aficionados du light mais,  est-ce finalement une attitude raisonnable?

Modèle testé : ISM attack
Longueur : 270mm
Poids : 315gr
Prix : 210€
Distributeur : RotorFrance http://www.rotorfrance.com/ism/

Avantages

  • Confort
  • Supprime les échauffements
  • Supprime les compressions du périnée

Inconvienients

  • Poids
  • Prix
  • Réglages ex-nihlo et sans aide assez complexe

Documentation

DOCISM2

Alors que pensez des cette ISM Attack, prêt à penser sur une selle ISM?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.