Monoplateau, un must même pour la route?

Monoplateau, un must même pour la route?

Monoplateau, un must même pour la route?

Monoplateau, un must même pour la route?

Les ferrus d’actualités cyclistes n’ont sans doute pas échappé à la passer au travers du communiqué de presse de 3T que les blogs et sites spécialisés ont relayés au plus vite…

Bon on ne débâtera pas du caractère d’organe de relais voir d’organe de propagande des services marketing des grandes marques, car pour une fois 3T communique sur un vélo radicalement différent de ce que est disponible sur le marché.

En effet, 3T a signé un contrat d’équipement avec l’équipe Pro Acqua Blue sport.
Les coureurs de l’équipe utiliseront lors de la saison 2018 des vélos avec le kit cadre 3T STRADA ainsi qu’un groupe sram 1×11.
À prioi un groupe Force 1 si on croient les photos qui ont été diffusées par les communiquant de 3T et d’acqua Blue sport.

À ce stade, vous vous demandez pourquoi je vous parle de ça?
Et bien simplement parce que ce genre de vélo est à mon sens bourré d’innovation qui en est vraiment!

En effet, un ami journaliste m’avait demandé, il y a 2 ou 3 ans quel était selon moi le vélo idéal en 2020.
J’avais répondu :

  • Cadre aéro
  • groupe électrique sans fil
  • Freinage à disques
  • roues carbones tubeless
  • monoplateau casette 14V

Je vais donc vous détaillez dans la suite des cet article les arguments qui font selon que pour moi ces évolutions poussent la qualité globale et la performance vers le haut!

Avant de lire la suite, je tiens à préciser que j’évalue le potentiel de ce vélo pour une pratique cyclosportive et non pour une pratique course amateur de niveau élite ou la pratique que peuvent en faire les professionnel(les)1

Le freinage à disque

Le freinage à disque a fait moult débats tant au niveau de la sécurité de l’efficacité.
Pour être clair, je ne vois pas pourquoi on n’arriverait pas à faire freiner un vélo de course avec des freins à disque.
On arrive bien à faire freiner une moto GP…

Oui, mais si c’est mouillé ça peut bloqué … —> on arrive bien à faire freiner une moto GP…

Oui, mais c’est dangereux en cas de chute. —> Il y a des cartons en motocross et pas des amputés à chaque chute! Pourquoi parce que le système a été adapté!

Qu’on soit clair, je pense qu’en plaine et par temps sec, le freinage à disque reste optionnel. Par contre pour l’avoir testé sous la pluie et à la montagne, et bien c’est d’un grand confort.

De plus, parlons des roues!

Comme on a plus de freinage sur jante, plus de problèmes d’échauffement et de déformations des pistes de freinage des jantes à pneus.

On peut donc envisager des jantes en carbone à pneus presque aussi légères que la version à boyaux.

Pour le monteur de roues que je suis, cela veut dire :

  • possibilité d’avoir du tubeless (+ de confort, liquide préventif, + de sécurité)
  • possibilité d’avoir des jantes asymétriques (+ de rigidité)

En gros, on arrive à un système qui freine en toutes conditions, avec des roues légères et rigides facile à mettre oeuvre (tubeless vs boyaux).

Il demande quoi d’autre le cyclo même exigeant?

le 142/12

Restons un moment sur les roues.

Le standard du 3T Strada est du 142/12. Cela veut dire que les moyeux sont plus large et utilise un axe traversant.

Bon la roue sera un peu plus longue a démonté d’un blocage rapide, mais il y a pas 15 min d’écard…

Par contre, un moyeu plus large permet une meilleure géométrie des flasques. Cela a pour conséquence d’avoir une différence de tension entre la nappe de rayons ORL et la nappe RL plus faibles et donc :

  • plus de rigidité
  • plus de fiabilité

Ceci est d’autant plus vrai avec une jante asymétrique !

La forme aéro

Je suis le premier à vous dire que les services de com’ des marques (voir les marques tout simplement) se foutent de la gueule des gens en annonçant les gains grâce aux améliorations aérodynamiques des vélos!

Cependant, qu’on ne fasse pas dire (écrire…) ce que je n’ai pas dit (écrit). Tout gain aérodynamique n’est jamais négligeable.

On voit qu’ici Gerard Vroomen a eu son influence sur le design.
En effet, il a du cervelo ce 3T!

Bon après, je te trouve beau, mais bon les gouts et les couleurs… À vous de voir!

Le monoplateau

Venons en à ce qui a choqué la communauté des cyclistes : Le monoplateau.

C’est quoi le problème en fait avec le monoplateau. Les VTTiste et les coureurs de CX utilise ce système depuis plusieurs saisons.

Pourquoi? Ben, c’est simple un dérailleun avant plein de terre, il finit par moins bien marcher.
Cela fait donc une source de problème en moins!

Ben oui, mais comment on va faire à la montagne sans petit plateau?

La cassette 3T 9×32 avec un petit entre 44 et 48 permet d’avoir l’équivalent de 54×11 et de 36×28.
C’est donc déjà largement possible de faire la marmotte avec ces braquets

Le vrai souci est l’étagement parce il y a quelques trop dans l’étagement de la cassette même par exemple en montagne ça ne me pose pas de problème de n’avoir que 21-23-26-29… Ici on aura 22-26-32 ou 22-25-28-32

Vers une cassette 12V?

C’est l’info qu’on semble lire dans les sites qui relais l’info de 3T. 3T aurait en stock et mettrait à dispo de l’équipe une cassette 12 vitesse qui améliore grandement les problèmes d’étagment!

Ils n’attendent que les poignées de SRAM en 1×12?

Ce que j’en pense au final

Et bien ce vélo est tout ce que j’attends d’un vélo pour les raisons que j’explique au-dessus.
Il ne lui manque que le SRAM Etap en 1×12.

Si 3T veut bien m’envoyer un vélo. Moi je suis OK pour lui faire des misères!

Et vous? Vous pensez aussi que le monoplateau c’est un must pour a route? Même à la montagne?

Sources

  • l’article de bikerumor sur le sujet : ICI

**Pour aller plus loin : **

  • tubeless les avantages : ICI

  1. Tant pis pour les académiciens! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.