[Vidéo] 2 astuces pour réussir son changement de câblerie

[Vidéo] 2 astuces pour réussir son changement de câblerie

Changer sa câblerie présente, pour le néophyte, souvent 2 problèmes.

Le câble qui s’effiloche en le passant dans la poignée et/ou en le passant dans la gaine.

La gaine qui s’écrase et ne revient pas à son état initial, ce qui aura pour effet de gêner le coulissement du câble et limiter les qualités de freinage ou de shifting.

Nous vous proposons de limiter le risque de mauvais fonctionnement en utilisant 2 astuces qui font partie de notre quotidien lors des montages.

Les câbles

Les câbles actuels sont, pour la très grande majorité universels, c’est à dire qu’il possède 2 terminaisons de câbles en plomb afin de satisfaire tous les standards du marché. Ceci étant vrai autant pour les câbles de dérailleur que pour les câbles de freins.

Il faut donc couper le câble pour supprimer une des extrémités en plomb. C’est lors de cette opération que les brins se desserrent et on risque lors du passage du câble de l’effilocher. Nous proposons donc de supprimer ce risque en liant les brins du câble avec une goûte d’étain que nous ferons rentrer par capillarité.

Pour cela rien de très difficile, il suffit d’avoir :

  • un fer à souder (ici un Rothenberger d’une puissance de 80W)

  • de l’étain
  • un support pour maintenir le câble (étau ou 3° main)

Il suffit donc de placer le câble dans l’étau et le chauffer pendant 30 secondes à 1 minute puis de faire pénétrer l’étain en fusion par capillarité.

La seule subtilité résulte dans le fait que les câbles étant en Inox, il faut utiliser un étain contenant une âme décapante sinon il n’adhérera pas sur les brins du câble. Il est également préférable que la pane du fer possède un peu d’étain en fusion à sa surface.

Les gaines

Le gros problèmes des gaines même quand on les coupes avec une pince de qualité, c’est qu’elles ont tendance à s’écraser et qu’il est nécessaire de « bricoler » pour remettre la partie métallique ronde et rouvrir le liner interne en plastique.

Pour éviter ce phénomène, il suffit de mettre une chaine de câble dans la gaine à couper et de l’introduire un peu plus loin (10 cm) que la région où on va couper la gaine.

Après cette opération, il est donc possible de couper directement sans aucune préoccupation, la présence du câble évitant à la gaine de se déformer.

La vidéo de présentation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.